Quando um jornalista pede desculpa por fazer jornalismo, está tudo dito.

Deu-se ontem, na entrevista de José Gomes Ferreira a Pedro Passos Coelho, um momento de verdade suprema. Durante toda a tarde, em antecipação de uma conversa entre um enamorado pela austeridade e um apaixonado pela austeridade, tinham chovido propostas de perguntas de um a outro: “porque não foi mais longe?”, era a mais fácil de prever. E claro que apareceu.

A realidade, porém, não só ultrapassou a imaginação como a atropelou e fugiu. No único momento em que José Gomes Ferreira se lembrou de insistir numa pergunta, Pedro Passos Coelho franziu o sobrolho e levou o jornalista a escusar-se: “desculpe, foi um impulso jornalístico”.

Quando um jornalista pede desculpa por fazer jornalismo, está tudo dito. Um dia este governo conseguirá que os juízes peçam desculpa por fazer justiça, os pensionistas por estarem vivos e os desempregados por ainda não terem emigrado.

De resto, foram vários os “impulsos jornalísticos” que foram suprimidos durante a entrevista. Da dívida e da sua reestruturação, nada se disse. As europeias foram mencionadas, como de costume, como uma mera paragem do autocarro político. Ideias para o futuro de Portugal na União Europeia, zero; para qualquer futuro que não passe pela austeridade, menos do que zero.

Assim de repente, há meia dúzia de impulsos jornalísticos que valeria a pena deixar aqui para a próxima vez que o primeiro-ministro for visto em frente a um jornalista. Seria importante saber como Pedro Passos Coelho vê o maior êxodo de portugueses desde os anos 60, que ocorreu durante o seu governo. Seria importante saber como pensa Pedro Passos Coelho atingir a sustentabilidade da dívida através de previsões de desempenho económico que praticamente não se verificaram em nenhum país europeu neste século. Seria crucial saber que aconselha ele fazer no caso deste plano dar errado.

Já que estamos em vésperas de eleições europeias, seria interessante saber quais são as ideias de Pedro Passos Coelho para a União Europeia — se é que tem algumas. Se é favor, ou não, de uma mudança dos tratados. Como vê a eleição de um governo europeu, e se ela deve ser por via parlamentar ou direta. Já agora, poderia não ser mau perguntar-lhe como acha que deve a União reagir perante a crise russo-ucraniana.

O que é mais extraordinário de tudo isto é que Pedro Passos Coelho conseguirá, entre a letargia da oposição e a aquiescência dos jornalistas, fazer passar a ideia de que a estabilização na crise do euro e a correspondente descida das taxas de juro e do risco da dívida nacional não tem nada a ver com os efeitos da ação de Mario Draghi ao nível central europeu. E com essa letargia, essa aquiescência, e a distração generalizada, Pedro Passos Coelho prepara-se para sair relativamente incólume de três anos devastadores para a economia, a sociedade e o estado de direito português.

Quando se escrever a história destes anos, a culpa do que sucedeu não será apenas da ação do governo e da troika, mas muito da omissão de quem os deveria ter responsabilizado por essa ação.

(Crónica publicada no jornal Público em 16 de Abril de 2014)

4 thoughts to “Impulso jornalístico

  • pois a gente evita vere políticus que dá azia

    pois não sey ó meu lorde cá pra nós enforquem o coelho e assem a vara dos porcos en choux de xellas
    l’édition de l’ambassade de France à Constantinople, le projet de
    convention littéraire d’après le procès-verbal de la Conférence
    de 1886.

    Afin de faciliter les recherches, les traités ont été catalogués
    par ordre alphabétique des pays. Chaque traité pourra ainsi être
    facilement trouvé, même sans table des matières ; il suffit p^our cela
    de chercher la ligne de tête.

    iV Table des matières.

    TABLE DES MATIÈRES.

    Page.

    Avertissement III

    Abréviations X

    Tableau des traités et conventions hors vigueur le 1″ juillet 1886 VI- VII

    Texte des traités et conreiitions.

    Allemagne. Commerce et marques. Traité du 23 mai 1881 . 1

    Marques. Formalités de dépôt 26

    Réclamations douanières. Publication du 18 avril 1885 . . 317

    Etablissement. Traité du 27 avril 18T6 27

    Protection diplomatique des Suisses. Déclaration de 1871 . 282
    Sociétés. Procès-verbal annexé au traité de commerce du

    23 mai 1881 . . . .- 25

    Propriété littéraire et artistique. Convention avec la Con-
    fédération de P Allemagne du Nord, du 13 mai 1869 . 18
    Protocole annexé au traité de commerce avec l’Empire

    d’Allemagne, du 23 mai 1881 * . . . 16

    Correspondances entre les autorités judiciaires. Déclarations

    de 1878 315

    Commissions rogatoires. Frais d’exécution. Circulaire du

    21 juin 1886 . . . . / 316

    Exécution des jugements (Argovie et Baden). Convention du

    24 mai 1867 ” . . . 313

    Pêche (Baden et Alsace-Lorraine). Conventions du 25 mars

    1875 et du 14 juillet 1877 334

    Convention additionnelle du 21 septembre 1884 . . . 338
    Pêche du saumon dans le Rhin et ses affluents. Convention

    internationale du 30 juin 1885. Note -341

    Angleterre. Voir Grande-Bretagne.

    Autriche-Hongrie. Commerce. Traité du 14 juillet 1868 … 31

    Etablissement. Traité du 7 décembre 1875 44

    Sociétés. Echange de notes du mois d’octobre 1868 … 47

    Marques. Convention du 22 juin 1885 43

    Exécution des jugements (Vaud). Déclarations du 16 février

    1885 et du 7 mars 1885 48

    Epizooties. Convention du 31 mars 1883 319

    ^abie des matières.

    Page.
    Belgique. Commerce, établissement, consuls et sociétés. Echange

    de notes du mois de novembre 1878 49

    Marques. Convention du 11 février 1881 58

    Propriété littéraire et artistique. Convention du 25 avril 1867 50

    BrésM. Consuls. Convention du 21 octobre 1878 59

    Danemark. Commerce, établissement et consuls. Convention du

    10 février 1875 70

    Equateur. Commerce, établissement, consuls et sociétés. Né-
    gociations entamées 74

    Espagne. Commerce, marques, dessins et modèles. Traité du

    14 mars 1883 74

    Certificats d’origine. Formulaires 80

    Marques, dessins et modèles. Formalités de dépôt … 76

    Etablissement. Convention du 14 novembre 1879 …. 81
    États-unfs d’Amérique. Commerce, établissement et consuls.

    Traité du 25 novembre 1850 84

    Protection diplomatique des Suisses. Déclaration de 1871 . 282

    Marques. Arrangement du 16 mai 1883 89

    Marques. Convention du 14 février 1885. Annotation . . 89

    France. Commerce. Traité du 23 février 1882 89

    -Echantillons. Déclaration additionnelle au traité de commerce 134

    Contestations douanières. Formalités 138

    Pays de Gex. Règlement, annexe F au traité de commerce

    du 23 février 1882 131

    Etablissement. Traité du 23 février 1882 165

    Sociétés. Echange de notes de 1861 167

    Rapports de voisinage. Convention du 23 février 1882 .* . 139

    Zone franche. Régime douanier. Convention du 14 juin 1881 143

    Contrôle des boissons. Convention du 10 août 1877 . . . 146
    Admission temporaire des pianos à louer. Echange de notes

    de 1882 151

    Compétence judiciaire etc. Convention du 15 juin 1869 . 168
    Marques, noms commerciaux, dessins et modèles. Convention

    du 23 février 1882 151

    Propriété littéraire et artistique. Convention du 23 février 1882 156

    Pêche. Convention du 28 décembre 1880 323

    Délits de chasse. Convention du 23 février 1882 …. 341
    Grande-Bretagne. Commerce, établissement et consuls. Traité

    du 6 septembre 1855 178

    Marques. Déclaration du 6 novembre 1880 183

    lies Hawaiiennes. Commerce, établissement, consuls et sociétés.

    Traité du 20 juillet 1864 186

    Yl Tahle (tes matières.

    Page.

    Italie. Commerce, sociétés, marques, dessins et modèles. Traité

    du 22 mars ISSd 191

    Etablissement, consulats. Convention du 22 juillet 1868 . 211

    Assistance judiciaire. Convention du 8 novembre 1882 . . 220

    Propriété littéraire et artistique. Convention du 22 juillet 1868 203

    Art. 14 du traité de commerce 195

    Pêche. Convention du 8 novembre 1882 329

    Pêche dans la Tresa. Extrait de la convention de 1861 333
    Indes néerlandaises. Voir Pays-Bas.

    Japon. Commerce et consuls. Traité du 6 février 1864 . . 222

    Convention supplémentaire du 25 juin 1866 et tarif douanier 232
    Liechtenstein. Commerce (comme PAutriche-Hongrie). Traité

    du 14 juillet 1868 : 31

    Etablissement. Traité du 6 juillet 1874 239

    Epizooties (comme l’Autriche-Hongrie).
    Pays-Bas. Commerce et établissement. Traité du 19 août 1875 241
    Consuls dans les Indes néerlandaises. Convention du 19 jan-
    vier 1863 .244

    Marques. Convention du 27 m^ii 1881 247

    Perse. Commerce, établissement et consuls. Traité du 23 juillet

    1873 248

    Portugal. Commerce et marques. Traité du 6 décembre 1873 252

    Roumanie. Commerce. Traité du 7 juin 1886 255

    Consuls. Convention du 14 février 1880 259

    Russie. Commerce, établissement et consuls. Traité du 26 dé-
    cembre 1872 263

    Salvador. Commerce, établissement, consuls et sociétés. Traité

    du 30 octobre 1883 268

    Serbie. Conimerce. Traité du 10 juin 1880 274

    Suède. Marques. Décision du Conseil fédéral du 6 juin 1881 282
    TransvaaI. Commerce, établissement, consuls et sociétés. Traité

    du 6 novembre 1883. Annotation 281

    Turquie. Commerce. Traité du 29 avril 1861 276

    Conventions internationales.

    Propriété industrielle. Convention du 20 mars 1883 . . . 284
    Articles additionnels et règlement d’exécution. Pro-
    positions de la conférence de Rome de 1886 . . . 294
    Arrêté fédéral du 21 décembre 1883 . 292

    Propriété littéraire et artistique. Projet de convention, arrêté
    le 18 septembre 1885 299

    Phylloxéra. Convention du 3 novembre 1881 307

    Table des matières. VU

    Page.

    Supplément :

    Argovie et Baden. Exécution des jugements et des com-
    missions rogatoires. Convention du 24 mai 1867 . . . 313

    Allemagne. Correspondance entre les autorités judiciaires.

    Déclarations de 1878 315

    — Frais d’exécution des commissions rogatoires. Circulaire

    du 21 juin 1886 316

    — Réclamations douanières. Publication du 18 avril 1885 318
    Annexe :

    Epizootie. Convention avec PAutriche-Hongrie 319

    Pêche. Conventions avec divers états d’Allemagne, l’Autriche-
    Hongrie, la France et l’Italie 323

    Délits de chasse. Convention avec la France 341

    Répertoire alphabétique 344

    VIII Traités hors vigueur.

    TRAITÉS

    concernant le commerce, V établissement, les consulats

    Allemagne. Conda. Mise hors rigueur.

    Uuion douanière. Commerce . . • . , 13 mai 1869 1er juillet 1881

    Bade. Commerce 26 juin 1812 15 mars 1827

    „ provisoire …. 5/14 nov. 1826 31 déc. 1835

    Exemption des droits de patente . . . -—^ 1853 1er sept. 1869

    / 16 sept ^

    Etablissement 31 oct. 1863 1er janv. 1877

    27 seiit

    Bavière. Poursuite pour dettes . . . ‘ . ^ — 1834 ….

    11 mai

    Exemption des droits de patente . . . -^ — 1854 1er sept. 1869

    8 sept.

    Wurtemberg. Etablissement . . . .18 mars 1869 1er janv. 1877

    Commerce 30 sept. 1825 31 déc. 1835

    Exemption des droits de patente . . . 1852 1er sept. 1869

    Autres États de l’Allemagne. Exemption des ^

    . droits de patente 1855—1862 1er sept. 1869

    Belgique.

    Commerce et établissement 11 déc. 1862 18 nov. 1879

    Brésil.

    Consulats 26 janv. 1861 20 août 1874

    Espagne.

    Commerce 27 août 1869 18 août 1883

    France.

    Commerce 30 juin 1864 16 mai 1882

    Propriété littéraire et artistique . • . .30 juin 1864 16 mai 1882

    Propriété industrielle (Canton de Genève) . . 30 oct. 1858 1er juillet 1865

    Rapports de voisinage, de justice et de police . 18 juillet 1828 1er janv. 1870

    Forêts limitrophes et rapports de voisinage . 30 juin 1864 16 mai 1882

    Règlement pour le pays de Gex . . . .30 juin 1864 16 mai 1882

    Etablissement 30 juin 1864 1er mai 1869

    Contrôle du mouvement des boissons , . .19 juillet 1875 10 avril 1878

    Italie.

    Sardaigne. Etablissement 12 mai 1827 1er juillet 1857

    Commerce et établissement …. 8 juin 1851 1er mai 1869

    Exemption des droits de patente . . . 1852 1er mai 1869

    Commerce .22 juillet 1868 1er février 1884

    Pays-Bas.

    Commerce 21 sept. 1840 ?

    Roumanie.

    Commerce 30 mars 1878 13 janv. 1886

    Sicile (Naples).

    Concessions douanières 24 février 1860 ….

    Turquie.

    Commerce (participation an traité franco-turc) . 25 nov. 1838 ….

    Convention phylloxeri^ue inttroationale . . 17 sept. 1878 14 mai 1882

    £

    Traités hors vigueur. JX

    HORS VIGUEUR

    et la propriété industrielle, littéraire et artistique.

    Remplacé par: Pablication.

    le nouveau traité du 23 mai 1881 R. 0. IX,766

    le traité provisoire de 1826 A. R. 0. I, 407

    A. R. 0.11,280

    le traité de commerce avec l’Empire d’Allemagne de 1861» P. P. 1853,111,403

    le traité avec l’Empire d’Allemagne de 1876 …. R. O.VIII,2

    A. R. 0.11,828

    le, traité de commerce avec l’Empire d*Allemagne de 1865» . . P. F, 1854, III, 185

    le traité avec l’Empire d’Allemagne de 1876 …. R. 0, IX,”814

    A. R. 0. II, 120

    le traité de commerce avec l’Empire d’Allemagne de 1869 . P. F. 1852,111, 191)
    i le traité de commerce avec l’Empire d’Allemagne de 1869 (Brome, R. 0. VI, 484.
    \ Francfort- F. F. 1855, 11,505. Lubeck R.O. VI, 698. Prusse R. 0. VI, 596.
    ^ Saxe F. F. 1858, II, 569).

    la déclaration du 18 novembre 1879 R. 0. VII, 466

    la nouvelle convention du 21 octobre- 1878 …. R. 0. VII, 244

    1© nouveau traité du 14 mars 1883 . . . . . . R. O. Xf253

    le nouveau traité du 23 février 1882 R. 0. VIII, 201

    le nouveau traité du 28 février 1882 R. Q. VIII, 305

    le traité suisse du 30 juin 1864 R. 0. VI, 90

    I le traité du 15 juin 1869 sur la juridiction et le traité du 30 juin

    l 1864 fur les rapports de voisinage A. R. 0. II, 217

    le nouveau traité du 23 février 1882 R. 0. VITI, 32i

    le nouveau traité du 23 février 1882 R.O. VIII, 295

    le nouveau traité du 23 février 1882 . . . . . . R. 0. VIII, 300

    la nouvelle convention du 10 août 1877.

    A- R. 0. II, 185

    les traités de commerce et d’établissement du 22 juillet 1868 . R.O. 11,403

    le traité de commerce avec l’Italie, du 22 juillet 1868 . F. F. 1852,111, 291

    . le nouveau traité du 22 mars 1883 . . . … . R. 0. IX , 595

    A. R. 0.111,140

    le nouveau traité du 7 juin 1886 R. 0. n. s. III, 610

    .^ R. 0. VI, 522

    modifié et complété par le traité du 29 avril 1861 . .(pas publié en Suisse)
    la nouvelle convention du 3 novembre 1881 …. R. 0, IV, 367

    Abréviations :

    R. 0. I. 10 = Recueil officiel dos lois et ordonnances de la Confédération. Le
    chiffre romain indique le tome, le chiffre arabe la page de ce recueil.

    R. 0. n. s. II. 20 — Recueil officiel, nouvelle série des lois et ordonnances de
    la Confédération.

    F, P. 1880, III, 6 =- Feuille fédérale. Le premier chiffre indique l’année, le
    chiffre romain le tome, le dernier chiffre la page de cette feuille.

    TEXTE DES TRAITES.

    R. 0. n. 8. V, 426.

    ALLEMAGNE.

    TRAITÉ DE COMMERCE .

    conclu le 23 mai 1881, entré en videur le 1er juillet 1881.
    Durée : 30 juin 1886. Message : P. F. 1881, III, 839.

    Le Conseil fédéral de la Confédération suisse, d’une part, et
    Sa Majesté le roi de Prusse, d’autre part,
    animés du désir de maintenir dans ses dispositions essentielles
    le traité de commerce et de douane conclu le 13 mai 1869 et pro-
    longé en dernier lieu par la convention du 1er mai 1880 jusqu’au
    30 juin 1881 , ont à cet effet entamé des négociations et nommé
    pour leurs plénipotentiaires:

    Le Conseil fédéral de la Confédération suisse:
    son envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire, M. Arnold
    Both;
    Sa Majesté l’empereur d^ Allemagne, roi de Prusse:
    son Excellence M. le ministre d’état et secrétaire d’état de l’in-
    térieur, M. Ch.-Henri de Bcetticher,
    qui, sous réserve de ratification réciproque, sont tombés d’ac-
    cord pour la conclusion du traité de commerce dont suit la teneur.
    Article 1″. (Voir protocole final, page 8.) Les deux parties
    contractantes s’assurent réciproquement le traitement de la nation la
    plus favorisée pour ce qui a trait aux droits d’entrée et de sortie.
    En conséquence, chacune des deux parties s’engage à faire pro-
    fiter l’autre dans la même mesure, sans contre-prestations quel-
    conques, de toute faveur, de tout privilège ou réduction que, sous
    les rapports susmentionnés, elle a accordés ou accorderait dans la
    suite à une tierce puissance.

    Eichmann, Traités de commerce. 1

    Allemagne. — Commerce.

    Les parties contractantes s’engagent, en outre, à n’établir l’une
    envers l’autre aucune prohibition d’tiiiportation ni d’exportation qui
    ne soit en même temps applicable aiax autres nations.

    Toutefois, pendant la durée du présent traité, les parties con-
    tractantes ne prohiberont pas l’une envers l’autre l’exportation du
    blé, du bétail de boucherie et des combustibles.

    Art. 2. (Voir protocole final, page 9.) Il est convenu que
    les objets mentionnés dans l’annexe A (page 5), lorsqu’ils sont
    importés du territoire de l’une des parties contractantes sur le terri-
    toire de l’autre partie, jouiront d’une franchise douanière complète.

    Art. 3. (Voir protocole final, page 9.) Les marchandises de
    toute nature venant de l’un des deux territoires ou y allant seront
    réciproquement exemptes dans l’autre de tout droit de transit.

    Le traitement de la nation la plus favorisée est réciproquement
    garanti à chacune des parties contractantes pour tout ce qui con-
    cerne le transit.

    Art. 4. (Voir ]protocole final, pages 9 et 12.) A l’eifet d’accorder
    d’ultérieurs allégements au trafic de frontière, les parties contrac-
    tantes sont convenues de dispositions spéciales qui se trouvent jointes
    au présent traité dans l’annexe B. (Page 7.)

    Art. 6. (Voir protocole final, pages 9 et 12.) Seront admis

    réciproquement en franchise de droit pour l’entrée et la sortie, pour

    autant que l’identité des objets exportés et réimportés est hors de

    doute :

    1″ les marchandises (à l’exception des objets de consommation

    alimentaire) amenées d’un territoire douanier dans l’autre

    sur les marchés ou les foires ou ailleurs pour une vente in-
    certaine ou comme échantillons:

    toutes ‘ces marchandises, lorsque, après un délai à fixer

    d’avance, elles rentrent non vendues sur le premier territoire;

    2** le bétail amené d’un territoire sur les marchés de l’autre et

    qui revient non vendu;
    3° les tonnaux, sacs, etc., vides, amenés d’un territoire douanier
    dans l’autre pour l’achat d’huile, de blé, etc., et destinés à être
    exportés ou à revenir sur le premier territoire après l’expor-
    tation de l’huile, du blé, etc., qu’ils renfermaient;
    4* le bétail, amené d’un territoire douanier dans l’autre, pour
    l’affouragement ou la pâture et revenant dans le premier après
    l’affouragement ou le temps de la pâture.

    Art. 6. (Voir protocole final, pages 9 et 12.) Pour régler le
    commerce des marchandises qui sont amenées d’un pays dans l’autre

    L

    Allemagne. — Commerce.

    pour y être perfectionnées, il est stipulé que les objets suivants
    resteront exempts de tout droit d’entrée à leur retour du pays oti
    ils ont été perfectionnés:
    a, les tissus et fils à laver, blanchir, teindre, fouler, apprêter,

    imprimer, broder, les fils à tricoter;
    h. les filés (y compris les accessoires nécessaires) pour la con-
    fection des dentelles et des passementeries;

    c. les fils en chaînes tondues (ou collées), avec le fil de trame
    nécessaire pour la fabrication de tissus;

    d. la soie à teindre;

    e. les cuirs et peaux pour la tannerie et la pelleterie;

    f. les objets à vernir, polir et peindre, exportés d’un pays dans
    l’autre ;

    g. les autres objets amenés d’un territoire douanier dans l’autre
    pour être réparés, travaillés ou perfectionnés et, après une telle
    opération, réintroduits dans le premier territoire, en observant
    les prescriptions particulières émises pour de tels cas, lorsque
    leur nature essentielle et leur dénomination restent les mêmes,

    savoir: dans tous ces cas, pour autant que l’identité des marchan-
    dises et objets exportés et réimportés est hors de doute.

    Pour les fils et les tissus, l’autorité pourra faire dépendre la
    franchise de droit de la prejive que les marchandises exportées pour
    être perfectionnées sont originaires du pays même.

    Il ne pourra être prélevé aucune taxe de sortie sur les mar-
    chandises qui, après avoir été perfectionnées, seront ramenées dans
    le pays d’où elles avaient été expédiées.

    Art. 7. (Voir protocole final, page 12.) Pour favoriser les re-
    lations commerciales réciproques, les parties contractantes rendront
    les expéditions douanières aussi faciles que les intérêts de l’ad-
    ministration des douanes le permettent.

    Art. 8. Les droits intérieurs qui, pour le compte de l’état (des
    cantons) ou pour le compte de communes ou de corporations, grèvent
    sur le territoire de l’une des parties contractantes la production, la
    préparation ou l’usage d’une marchandise ne peuvent, sous aucun
    prétexte, atteindre plus fortement ni d’une manière plus onéreuse,
    les produits de l’autre partie que les produits similaires de pro-
    duction nationale, sous réserve des dispositions de l’article suivant.

    Art. 9. (Voir protocole final, page 12.) Le principe établi à
    l’article 8 ci-dessus ne s’applique point aux droits intérieurs de
    consommation sur les boissons perçus dans quelques cantons de la
    Suisse. Toutefois, la Confédération suisse s’engage à ce que, pen-
    dant la durée du présent traité, il ne soit pas établi de nouveaux

    Allemagne. — Commerce.

    droits de ce genre sur les boissons de provenance allemande, à ce
    que les taxes existantes ne soient pas augmentées et à ce que, au
    cas ou Pun ou Pautre des cantons viendrait à réduire la taxe qui
    frappe les produits suisses, les vins (Le texte original allemand dit
    „Getrànke” [boissons]. L’E.) dé provenance allemande soient dégrevés
    dans la même proportion….o par lamento de chelas inda faz mais do que estes em 200 anos

  • pois a gente evita vere políticus que dá azia

    na sey se fui claro ou se fui relvas….

  • vasco joao alves

    Rui, eu sou apoiante do LIVRE, mas quero mais.Estive no dia 24 de Abril a depor a coroa de flores no local onde houve os unicos mortos da Revolução, e digo-te, é verdade que já tenho 43, mas quero ter um papel mais activo, quero ser membro, mas estou a passar por graves problemas pessoais pois vivo em casa de um amigo por favor. Mas isso não interessa, a verdade é que quero participar mais e o Otelo não devia ter recusado o cargo que o Spinola lhe queria dar.Talvez nem russos nem americanos tivessem brincado às guerras em Angola para ficar com petroleo.Ironia das ironias foi através do MPLA que eles assumiram o controle de Angola.
    Saudaçoes LIVRES.

  • Keli

    Ändrat? Jag har aldrig lagt upp någon annan version än omredfdoaie originalet. Jag klipper aldrig ihop egna videos. Du blandar nog ihop mig med någon annan. Jag är ju långt ifrån den enda som lägger upp klipp om SD på Youtube.

Leave a comment